Et en même temps je prouve que ce qui fait rire c'est la chute, pas la blessure.