Ça a près d'un an, mais c'est devenu culte. En février 2008, notre Grand Président Sarkozy (ave!) allait serrer des pinces au Salon de l'Agriculture. Sauf qu'un monsieur (qui sait visiblement pas parler français) n'est pas d'accord, et là Nicolas répond, dans un français beaucoup plus juste, mais très incorrect.


Sarkozy : casse toi pauvre con!

Pour un Président, ça manque quand même de classe, non? Vive la France!