Allez, je vous fait l'histoire: Heroes, une série qui fait un carton aux USA, genre 14 millions de téléspectateurs en moyenne sur la première saison, record d'audience depuis cinq ans, une rafle au récompenses, etc... La diffusion là-bas se fait, en gros, de septembre à mai. La seconde saison a eu un peu plus de mal à cause de la grève des auteurs. Elle a été donc raccourcie de moitié, en gros, comme toute les productions du moment, toutes touchées par cette même grève. Malgré ça, le succès ne se dément pas.

Qui dit "succès" dit "téléchargement"... C'est très mal, il faut pas. N'empêche qu'un bon nombre de gens on vu la première saison bien avant sa diffusion sur TF1 l'été 2007, qui a semblé avoir été un succès... TF1 fait un geste: la saison deux est disponible en vidéo à la demande, le lendemain de sa diffusion américaine, pour les impatients... évidement c'est payant, faut pas déconner non plus.

Et là, qu'est-ce que j'apprends? Que TF1 nous propose de suivre la saison 2 le mercredi très tôt, après L'Ile de la Tentation (mardi vers 23h), donc après minuit. Euh... Donc soit on paie, soit on enregistre pour le regarder plus tard, le tout pour avoir des erreurs de traduction et une doublure (sans critiquer les doubleurs, rien ne peut remplacer le jeu de l'acteur original et sa voix). On se demande pourquoi il y a encore de gens qui téléchargent les séries, non franchement..